Jasmine Simon

Jasmine photo

D’arts et de musiques, j’en suis juste une insatiable gourmande, sans talent particulier, sauf peut-être celui d’écrire plus ou moins éloquemment. Dans le domaine artistique, je n’ai aucune expérience, aucun diplôme ou CV professionnels derrière lesquels me présenter. Dès lors, pour expliquer ma place dans l’équipe dAdeM, je choisis de me dévoiler de façon un tant soit peu plus personnelle.

Un concerto ou un livre, un film ou une peinture, une chanson ou une sculpture peuvent m’émouvoir jusqu’aux larmes, mais à l’inverse peuvent me hérisser jusqu’à la chair de poule. D’un dessin d’enfant à un orchestre symphonique, quand j’y sens résonner « l’âme », j’en suis troublée. Cette sensation de ressentir joie ou tristesse, agacement ou plaisir au contact de tout art me pousse à découvrir toujours davantage, à entendre, écouter, voir, toucher, ‘sentir’.
Passion, émotions… Ce sont là les premiers maîtres-mots qui expliquent ma présence au sein de notre association d’Arts et de Musiques.

Mais je serais bien stérile à garder tout cet émoi pour moi seule. J’ai appris très tôt la richesse que procurent les rencontres. Partager est donc très vite devenu la cerise sur le gâteau de mes émotions. J’aime découvrir les gens derrière les talents, j’aime entrevoir les âmes derrière ce qu’elles me laissent à entendre ou à regarder. J’ai le privilège d’avoir rencontré des gens formidables avec qui partager tout cela. Un peu mécène, toujours à l’affût de talents divers et en tous domaines, j’aime les présenter à mes amis, réunissant régulièrement les uns et les autres en une sympathique et attentive assemblée, qui artiste, qui public.
Amitié, rencontres…  Ce sont les autres mots-clés qui m’ont amenée dans l’équipe fondatrice de cette ASBL.

Et donc, voilà ! Piano, chant, peinture, dessin, solfège,… rien de tout cela n’est dans mes cordes mais par contre en d’excellentes mains que celles de mes acolytes. Pour ma part active au sein d’Arts et de Musiques, me reviennent quelques tâches plus administratives, en secrétariat, en organisation ou en ‘public relations’, dont je m’acquitte avec joie et enthousiasme, essayant d’y mettre un peu de sérieux aussi.
Nous partageons toutes les quatre cette philosophie des arts comme générateurs d’émotions, de plaisir, sans viser nécessairement la virtuosité et l’exceptionnel. Ensemble, nous avons la tête et le cœur pleins d’idées inédites, de projets mêlant musique et autres arts. Il nous tarde de les partager plus largement…