Spectacle-concert Nina Simone « wild as the wind » Samedi 7 Mars 2020-Le Palais Arlon à 17h et 20h30

 nina simoneaffiche_fem_espace_public

Spectacle-concert « wild as the wind aura lieu le samedi 7 mars 2020 à 17h et 20h30 au Palais Arlon, place Leopold, 6700 Arlon.

Mélangeant jazz et théâtre, « Nina Simone, Wild As The Wind » se veut un hommage hors norme à l’artiste, en ce sens que l’accent n’est pas mis uniquement mis sur la musique, mais sur la découverte d’une personnalité nourrie de frustrations, d’espoirs, de cassures, d’égarements et de rages. Ce concert spectacle dévoile au public le tournant que prit la vie d’une femme noire et talentueuse au XXème siècle. Le spectacle replace la musique dans un contexte socio-politique, afin de mieux comprendre la problématique raciale, la place de la femme, le rôle que peut avoir la culture et la musique dans une société en perpétuelle mutation. Nina était l’égérie du mouvement de la lutte pour les droits civiques de la population noire américaine, et sa musique  » bande son d’une époque troublée » était son arme. La musique, langage universel, parle tant à notre esprit qu’à notre âme, elle relie les hommes et fait battre leur cœur au même tempo

Tamara Geerts, conteuse et chanteuse, n’hésite pas à aborder des sujets aussi graves que les crimes racistes, la lutte pour les droits civiques, la violence à l’encontre des femmes, …

Elle est accompagnée par trois musiciens jazz renommés, qui permettent à ce spectacle d’atteindre un niveau de qualité exceptionnel : Anne Wolf (piano), Sal La Rocca (contrebasse) et Thierry Gutmann (batterie).

Les textes et la mise en scène sont une co-création avec la Compagnie du Complot (troupe de théâtre).

En association avec l’asbl vie féminine, le spectacle sera couplé avec une exposition photographique présente dans le hall du Palais Arlon en accès libre:

Huit dames passionnées se sont réunies durant près de huit mois à l’initiative de Véronique Huens. Pour l’animateur du groupe, Éric Peuteman,responsable des rencontres photographiques d’Art’lon, le concept de cet atelier était simple: «L’idée était, juste au départ, de permettre à ces dames de s’exprimer par la photographie sur le thème de la femme dans l’espace public. Les 8 photographes présentant leurs œuvres sont Marie-Line Antoine, Aurélie Bayard, Ingrid Breuer, Chantal Daoust, Patricia Debray, Muriel Poos, Sandrine Gogin et Véronique Huens.

Tickets à 18 euros sur place et 15 euros en prévente.

Gratuit pour les moins de 12 ans.

 Prévente au Park Music, 5 rue de la poste  à Arlon dès le vendredi 7 Février.